Bienvenue dans l'académie spirit cross, un monde fantastique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La première lune d'Hatsu...

Aller en bas 
AuteurMessage
Hatsu Anzu
élève
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 25
pouvoirs : Influence les émotions de son entourage grace a son deamon Kiba.

MessageSujet: La première lune d'Hatsu...   Mar 21 Juil - 18:10

Aujourd’hui serait le grand jour. Ou plutôt ce soir…
Ce serait la pleine lune.
Je levais la tête et regardait Myke, il me sourit. Je serrai sa main un peu plus fort.

Myke avait raison, il m’avait dit que durant la semaine précédant ma transformation je serais désagréable avec tout le monde.
Ce qui n’avait pas manqué, j’avais été très émotive et réagissais de façon étrange, incongrue.

Je m’assis par terre.

Le soleil embrasait le ciel, l’illuminant d’une belle couleur orange qui tirait sur un rose violet.
Je levais la tête pour voir disparaître l’étoile étincelante dans la forêt.

Je repensai a ma semaine, à ce qu’avait dit Myke. Je pense aussi qu’il n’y avait pas que de sa, la peur et l’agitation qui m’habitait influençait également mon comportement…

J’étais en complète admiration devant le spectacle qui s’offrait à nous.
L’astre flamboyant était en train de se noyer dans la forêt, obscurcissant lentement mais irrémédiablement le ciel...

La nuit arrivait déjà, recouvrant d’un voile bleu profond notre monde.

Je l’avais à peine venue venir que déjà la lune éclairait de sa douce lueur le parc verdoyant, laissant apparaître petit a petit les autres étoiles qui pointillaient le ciel.
Je tenais toujours la main de Myke.
« Que va t-il se passer maintenant ? » lui demandai-je.

Kiba était resté à l’internat, il s’occupait de mon gecko bleue, Kimiko il est vrai qu’avec les récents événements je l’avais un peu négligée.

J’attendis la réponse de Myke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myke
Surveillant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 30
pouvoirs : régénération, invisible (dans l'ombre), perception des auras, esprit impénétrable

Feuille de personnage
Race du personnage: Lycan
Amoureux/se: Hatsu
Age: 20 en apparence

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Mar 21 Juil - 22:12

La lune était arrivé bien plus vite qu'on aurait pu le pensé. Et ce que j'avais dis par rapport a son comportement n'avais pas manquer.

*Le soleil commence a se couché, la pauvre, je la plains, j'ai connu ça sans le savoir, mais elle. Elle connait a peut prêt ce qui va lui arrivé, elle pourrait l'empêcher, mais elle veut le devenir. Que faire. Que dire. Je sais ce que je vais dire*

Le temps était magnifique, le soleil se couchait dans une couleur magnifique, je ne crois pas avoir vu un temps aussi beau. Comme si toute la nature, voulait voir naitre cette lycan. Intérieurement je remerciait se monde d'être comme cela. Elle tenait ma main, je sentais son cœur de plus en plus vite.

Je comprenais parfaitement la peur qui montait en elle, moi j'étais également anxieux, j'attendais de voir comment elle serait.

Une fois la nuit tombé, la lune commençait a monté. Hatsu commençait a s'inquiéter.


« Que va t-il se passer maintenant ? »


Pour l'instant, rien, il faut attendre que la lune soit au plus haut dans le ciel. Et je comprend ta peur. La douleur ne dure pas très longtemps, le plus dur, c'est les premières minutes, après tu sentira une force et une liberté incroyable, et le plus marquant c'est le contact avec le sol. Tu n'aurais jamais pu sentir cela, en étant que humaine

J'avais envi de me transformer, bizarrement, cela faisait longtemps que l'envie de me transformer n'était pas venu. Peut être pour avoir plus de force pour la contrôler, au cas ou. Mais je sentais bien que cela allait bien se passer.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-cross.forum-actif.eu
Hatsu Anzu
élève
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 25
pouvoirs : Influence les émotions de son entourage grace a son deamon Kiba.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Jeu 23 Juil - 12:22

Assise par terre, je réfléchissais et commençais aussi à m’inquiéter…

Myke répondis a ma question :
Pour l'instant, rien, il faut attendre que la lune soit au plus haut dans le ciel. Et je comprend ta peur. La douleur ne dure pas très longtemps, le plus dur, c'est les premières minutes, après tu sentira une force et une liberté incroyable, et le plus marquant c'est le contact avec le sol. Tu n'aurais jamais pu sentir cela, en étant que humaine

*Ah, il faudra attendre un petit moment avant que la lune soit a son plus haut point…*

Je repensais à Kiba, a ce qu’il avait vu dans le passé du professeur Yamada…
« Tu sais, ce prof, il a pas l’air d’être si mauvais que sa… » disais-je
« C’est juste quelqu’un de triste et seul »
concluais-je.


Je tournai la tête vers Myke qui me regardais avec des yeux gros comme des soucoupes.
*Oups, je crois qu’il est pas du même avis !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myke
Surveillant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 30
pouvoirs : régénération, invisible (dans l'ombre), perception des auras, esprit impénétrable

Feuille de personnage
Race du personnage: Lycan
Amoureux/se: Hatsu
Age: 20 en apparence

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Jeu 23 Juil - 17:29

Hatsu semblait excité et un peu impatiente. Ce point la, j'avais du mal a la comprendre. Puis elle me parla de Yamada, comme quoi il était peut être simplement seul et bon. Je la regardais avec de grand yeux, je ne comprenais pas cela.

Tu ne te rappel pas le faite qu'il t'a quasiment tuer? Et qu'il aurait pu tuer Kiba? Et je crois qu'il a tuer quelqu'un, car je ne sens plus l'odeur d'un des élèves.

Il ne peut pas contrôler sa soif de sang. Alors qu'il est professeur. Eicha n'a jamais mordu quelqu'un et pourtant c'est une hybride. Et il ne sent pas non plus comme un vampire de pur sang.


La lune commençait a être très haute, je sentais cette mélancolie qui me prenait les nuit de pleine lune. Et j'éprouvais le singulier besoin de me transformer. J'avais même du mal a garder mon apparence humaine. Peut être a cause de Hatsu, en lui donnant de mon sang, je réveillais peut etre le lien avec la première pleine lune qu'elle allait passé. Je cherchais dans mes souvenirs, mais cela n'allait pas m'aider, car mon ancienne compagne, elle n'avait pas le choix, mais elle semblait aussi exciter que moi en se moment. Mes yeux avait déjà commencé a se changer pour prendre la forme que j'avais lors de ma forme de lycan. Je voyais que Hatsu commençais a sentir la lune faire effet. Je décida alors de me transformer en lycan avant elle afin de pouvoir la controler au cas ou.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-cross.forum-actif.eu
Hatsu Anzu
élève
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 25
pouvoirs : Influence les émotions de son entourage grace a son deamon Kiba.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Ven 24 Juil - 9:20

Myke me fit les gros yeux et me répondis :
« Tu ne te rappel pas le faite qu'il t'a quasiment tuer? Et qu'il aurait pu tuer Kiba? Et je crois qu'il a tuer quelqu'un, car je ne sens plus l'odeur d'un des élèves. »


« Mais, il ne m’a pas touchée ! Il s’est enfui avant, c’est pas comme s’il m’avait mordu… Tu dis qu’il m’a ‘quasiment tué’ mais s’il m’avait mordu il m’aurait lui aussi guéri !

Il ne m’a pas tué, indirectement il t’as forcé à me transformer et à me guérir ! C’est moi qui étais malade à la base ! Je suis sortis de la chambre pour chercher Kiba parce que je me vidai de mon sang! C’était due à ma maladie pas au professeur ! J’étais malade, je ne te l’avais pas dit parce que je ne voulais pas que tu ait pitié de moi ! Parce que mes jours étaient comptés tout simplement ! Et que j’ai horreur de apitoyer sur mon sort !
Et Yamada était au mauvais endroit au mauvais moment voilà tout!

Et je doute que même ta précieuse Eicha résiste à une marre de sang humain quand elle n’a pas de blood tablet et qu’elle à soif ! Kiba a lu en lui je te rappelle qu’il a vu toute sa vie jusqu’au moment ou il l’a touché ! Et il n’avait tué personne ! De l’académie du moins…

Tu sais pourquoi il m’a attaqué ?! Parce qu’il avait épuisé son stock de médicament et comptait partir à l’infirmerie le renouveler mais qu’a cause de l’heure tardive elle était fermée ! Il avait soif et moi je pissai le sang en fasse de lui!


J’étais complètement hors de moi, de grosses larmes roulaient sur mes joues tandis que je disais mes quatre vérités d’une voix qui se voulait ferme, mais qui était chevrotante à cause de mes pleurs.

« Et puis il n’a pas tué Kiba… Il l’a juste touché.

En plus si je n’avais pas été malade tu ne m’aurais jamais transformée !

De toute façon je ne suis qu’une remplaçante d’Eicha pour toi !
T’es une vrai girouette ! Un coup tu aime Eicha et quand tu vois qu’elle veut pas de toi c’est vers moi que tu te tourne!»


J’avais les larmes au yeux, j’étais fatiguée, énervée et un peu contrariée. Et puis je gardai tout sa depuis trop longtemps sur le cœur, c’était un véritable fardeau.
Je me sentais comme soulagée d’avoir dit ce que je pensais d’Eicha même si je l’apprécie beaucoup, j’étais terriblement jalouse de la relation quelle avait avec lui.

Mes larmes laissaient de longues trainées salée sur mes joues, je les essuyais d’un revers de main mais elles revenaient toujours plus nombreuses, mes yeux me brûlait, il étaient tout rouge. Ma voix partait par coup dans les aigus, puis dans les graves, mes mots étaient saccadés, je sanglotai mais continuait quand même :

« Et comment peux-tu savoir qu’il à ou pas tué un élève ? Tu vas pas me dire que t’as assez de mémoire pour retenir chaque odeur de chaque élève de l’académie ! Il y en as des centaines faut pas exagérer t’est pas superman!»

J’étais très énervée, Myke avait raison quand il me disais que je serai désagréable ! Je ne suis pas désagréable, je suis même infect ! Mais je pense ce que je dis.

Il enchaîna :
« Il ne peut pas contrôler sa soif de sang. Alors qu'il est professeur. Eicha n'a jamais mordu quelqu'un et pourtant c'est une hybride. Et il ne sent pas non plus comme un vampire de pur sang. »

« C’est pas un vampire sang pur t’as raison mais il a été mordu par une sang pur, mais elle était très jeune, par un coup de chance son attention à étée détournée, elle a retirée ses crocs quelques instant et il en a profiter pour… Pour…Partir »

Je mentais, il n’était pas partis, il l’avait tué en voulant se défendre. Le fait qu’elle l’ait mordu lui avait conférer une force surhumaine et en voulant la pousser il l’avait décapitée.
Je revoyais encore l’image au travers de l’esprit de Kiba. La tête de la petite fille au longs cheveux noirs virevoltant en l’air sous la lueur des lampadaire avant de s’écraser au sol… Puis le sang qui gicle de partout… Sa m’en donnait des frissons dans le dos… Brrr J’entendais encore sa voix qui chantonnai en boucle dans ma tête :
« Oh, pauvre petit.. Dans mon filet, j’ai attrapé un joli papillon, et vous savez ce que je lui ai fais ? »
« Quesque tu …. » répondai Yamada
« Eh bien, je l’ai tué ! » disais t-elle en ricanant avant de se jeter au coup du jeune Kira.


Je tournai la tête vers Myke.
Le surveillant, mélancolique se transformai en lycan, il avait l’air de se ficher complètement de ce que je lui disais.
Vexée, je continuai sur ma lancée :
« Et qu’est-ce que sa fait qu’Eicha soit hybride d’ailleurs ?! Parce qu’elle est hybride elle arrive mieux a se contrôler ? Et moi, qu’est-ce qui te dit que j’arriverai a me contrôler ?!! J’arrive déjà pas a contrôler mes sentiments et ni mes pouvoir t’imagine et quand je serai une lycan?! Sa sera pire !! »

Je levai la tête, la lune avait presque atteint son summum.

De la tristesse mais aussi de la fureur avait envahit mon esprit… Je n’arrivait pas à me calmer. Mon pouvoir fit a nouveau des siennes… Une vague de douleur s’abatit sur Myke à cause de moi, il tomba à terre.

Voyant les dégâts que je causai je enfui en courant aussi vite que je le pouvais… Je ne voulais pas faire de mal à Myke.

Kiba me dit en pensée qu’il arrivait.
Je courrai en direction de la foret, je me retournai pour voir Myke se relever ce qui me fit accélérer ma course.

Aperçue Tylur au loin qui courrait. Une grande ombre couvrait le sol, je levai la tête et apercevais un ange. Je restait comme figée. Suis-je folle pensais-je un instant?

Puis, je fut plaqué au sol par Kiba qui avait revêtu sa forme de grand tigre blanc. Je recommençais à pleurer.
J’entendis des pas léger mais très rapides se rapprocher, surement Myke…

_________________
Hatsu sous forme de louve et forme humaine de Kiba:




Kiba sous forme de tigre:


Dernière édition par Hatsu Anzu le Sam 29 Aoû - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myke
Surveillant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 30
pouvoirs : régénération, invisible (dans l'ombre), perception des auras, esprit impénétrable

Feuille de personnage
Race du personnage: Lycan
Amoureux/se: Hatsu
Age: 20 en apparence

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Ven 24 Juil - 12:41

Elle me sortit tout ce qu'elle avait sur le coeur. Je comprenais tout ce qu'elle avait, j'avais tout écouté. Mais je n'avais pas prit en compte. Elle me parla de Eicha, comme ci j'aimais Eicha, je l'appréciais, mais nous étions trop diffèrent. Je vivais depuis trop longtemps. Par moment je considérais ca comme une malédiction.

Et pour les contacts entre personne et daemon. On a du t'apprendre que le daemon voyait la vie de la personne. Mais a tu vraiment voulu tout voir de ce qu'il a fait? Peut être la t il tuer après, justement a cause de l'envie de sang.


Puis elle me demanda comment je pouvais reconnaitre toute les odeurs.

C'est vrai, je ne connais pas toute les odeurs. Mais celle des humains, sont très particulière. Et il je ne sens plus celui de renji.

Puis elle me parla de Eicha, et qu'elle n'était que la remplaçante.


C'est faux. Je tiens a toi, sinon, je t'aurais pas fait ca, je t'aurais emmener a l'infirmerie, et laisser a ton sort. Ce que j'aurais fait pour tout autre élève.

Puis après, je sentis une vague de douleur ce qui me fit tomber au sol. Cela me pris quelque minute pour retrouver ma capacité de mouvement. Mais ma rage était un peu monté.

Je me releva pour courir vers elle. Grâce a Kiba, cella m'évitera de courir trop loin, car il l'avait plaqué au sol. Mais au même moment je vis tylur, et surtout un bruit d'aile, un ange? Ici? Mais ils n'ont pas le droit d'être sur le monde des vivants. Alors quoi un ange déchu. Puis je sentis un frisson dans tout mon corps. Je repensa d'un coup a la lune.


Kiba, vite pousse toi, tu ne dois pas la toucher lors de sa transformation.

Kiba sauta a côté d'elle, la lune allait faire son grand changement. Elle commença a hurler, prouvant la douleur qu'elle allait subir quelque minute. On la vit se transformer, changer complètement d'apparence. Moi je ne sentais plus rien, mais la première est la plus difficile. On pu voir son visage se déformer pour faire apparaitre une gueule de loup. Ses membres se transformèrent pattes. Son corps s'étira. Au bout de quelque minute la transformation était presque achever, elle avait a peut prêt la même taille que moi, elle était un peu plus petite, mais cela n'était pas trop flagrant. Elle faillit attaquer Kiba, ce que j'avais prévu. Je l'attrapa pour la maintenir au sol. Je fus griffer mais cela allait. Ses crocs et ses griffes ne pouvaient pas me tuer vu comment j'étais placé. Une fois la transformation finie complètement. Je la lâcha a recula un peu. Je commençais a la regarder, elle était magnifique. Je la sera dans les bras, et je lui chuchota a l'oreille.

Je suis désolé de t'avoir fait subir cela. Et surtout, je n'ai pas de sentiments identique pour Eicha. Toi c'est mon cœur qui bas pour toi. Eicha, est une amie, qui a su m'accepter directement pour ce que je suis. J'ai simplement de l'amitié pour elle.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-cross.forum-actif.eu
Hatsu Anzu
élève
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 25
pouvoirs : Influence les émotions de son entourage grace a son deamon Kiba.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Sam 25 Juil - 15:24

Il répondais à chacune de mes interrogation. Mais j’étais tellement énervée que je ne l’écoutai qu’à moitié. Et j’étais tellement nerveuse aussi!
Sa ne m’aidai pas du tout, j’avais beaucoup d’appréhension pour ma transformation, j’avais peur d’avoir mal mais je savais que j’étais obligée de passer par là.

Il me dit ensuite : « Et pour les contacts entre personne et daemon. On a du t'apprendre que le daemon voyait la vie de la personne. Mais a tu vraiment voulu tout voir de ce qu'il a fait? Peut être la t-il tuer après, justement a cause de l'envie de sang. »

« Oui, j’ai vu tout ce qu’il a fait. Il n’y a pas que du joli joli, c’est vrai mais il a beaucoup souffert et il souffre encore. Moi je trouve sa triste.»

Il me dit qu’il ne sentait plus l’odeur de Renji.

« Tu connais Renji ? Mais tu ne l’as jamais vu comment tu peux connaître son odeur ? »


Il me dit qu’il avait déjà croisé Renji dans les couloirs. Je me demandai comment il avait pu le reconnaître, il dit qu’il avait vu son dossier d’admission.

« T’est surveillant, qu’est-ce que tu fais a éplucher les dossiers des élèves ? »


Je n’arrêtai pas de lui lancer des piques, je commençai à lui taper sur le système, je le savais pourtant il ne releva pas la remarque.

Je lui posai des questions, qui je le pensais, l’énervai pourtant il répondait simplement sans hausser le ton ce qui rendait le, enfin, mon conflit inutile et stérile.
Ce qui me donnait également l’impression de me monter la tête toute seule face à un bloc de glace.
Et sa m’énervai encore plus de voir que j’étais en train de réagir de façon aussi immature.
*En même temps si je ne suis pas immature a 17ans, je le serai quand ?!*

Il me demanda d’où je connaissais Renji.
« Il est dans ma classe, je le connais de vue, je sais aussi qu’il est le petit frère de Kira.
Yamada ne ferait pas de mal a son petit frère… »


Myke me lança un regard qui en disait long sur ce qu’il pensait de Kira.

Je ne faisais que des suppositions, quand Kiba l’avait touché il n’avait que vu ses actes et entendus les paroles du prof’. Il n’était pas rentré dans sa tête à dire vrai. Et je me gardai bien de le dire a Myke, quoi que il le savais peut-être ?

« Tu sais, j’ai vu qu’il avait été très déçu que pendant sont premier cours Renji ne reconnaisse pas son frère, sa lui avait fait de la peine il l’avait mal pris, il croyait que son petit frère l’avais oublié. » Insistais-je.
Myke ne répondis rien. Je levai la tête vers l’académie et pensais à Eicha.
Je continuais donc sur ma lancée parlant d’Eicha. Quitte à dire mes quatre vérités autant vider tout mon sac. Après avoir craché tout mon venin sur sa relation avec elle il me dit :
« C'est faux. Je tiens a toi, sinon, je t'aurais pas fait ca, je t'aurais emmenée a l'infirmerie, et laissée à ton sort. Ce que j'aurais fait pour tout autre élève. »

« Menteur. »

Myke tomba brutalement au sol sous le coup de la douleur à cause de moi ou plutôt de mon pouvoir. Voyant les dégâts que je causai et ne voulant pas en causer plus je m’enfuyais.

Kiba, qui m’avait prévenue qu’il arrivait, fit son apparition sous forme de tigre me plaqua par terre.
Myke nous rejoint et lui ordonna de me lâcher.
Il dit que sa n’allai pas tarder a commencer.
Je levai la tête vers la lune, elle était haute, et me sentit soudain bizarre, je regardais mes mains et commençais à trembler, puis, la douleur surgit, je commençai à hurler.

La douleur me transperçai de part en part, je n’avais jamais eut autant mal, je crus mourir. Mais c’était un peut le cas. Je mourrai en tant qu’humaine en quelque sorte… Je regardais mes mains se transformer en pattes, des griffes apparurent à leurs extrémités.

Sur le coup, cela m’effraya autant que cela me faisait mal, je me retournai brusquement et faillis asséner un coup a Kiba, j’étais plus grande, mes membres l’était aussi. Je n’avais pas l’habitude de prendre ‘autant de place’.

Myke cru que j’allai attaquer Kiba, il me plaqua par terre, m’empêchant de le toucher. Je le griffai pour qu’il me lâche, puis songeai que ce n’était pas la bonne solution pour qu’il le fasse.

Je tentai de me calmer. Attendant que ‘sa passe’. Au bout de quelques minutes tout arrêtais brusquement. La douleur céda place à autre chose…
Il me relâcha de son étreinte forcée et recula.

Je me relevai et sentit soudain comme une immense liberté. Comme s’il n’y avait plus de barrière, plus de contrainte.

Je n’avais pas l’impression de toucher le sol j’avais l’impression de le frôler ! Une force nouvelle coulai en moi, j’ouvris les yeux et découvrit à nouveau le monde. J’avais une vue bien meilleure de nuit maintenant. J’y voyais presque aussi bien que de jour !

Un sourire apparu sur mes lèvres. Puis je me rendais compte que je n’avais plus de lèvres mais des babines ?!
Je posai mes pattes sur le visage. J’avais une truffe et des oreilles située au dessus de la tête au lieu des côtés, elles étaient pointues et toute douce. Je possédait maintenant des crocs acérés.

Kiba bougea derrière moi, par réflexe mon oreille droite tourna vers le son.
« Oh ! C’est trop bizarre ! » Disais-je amusée.

Je me regardai de haut en bas, j’avais un pelage blanc comme neige et plus de vêtement !
Ils avaient craqués pendant la transformation, je ne l’avais même pas remarqué, ils étaient a présent en lambeaux à mes pieds ou plutôt pattes.
Myke me dévorai du regard ce qui me mit un peu mal à l’aise…
Il y eut un grand silence, puis le loup noire s’approcha, me pris dans ses bras et me dit :
"Je suis désolé de t'avoir fait subir cela. Et surtout, je n'ai pas de sentiments identiques pour Eicha. Toi c'est mon cœur qui bas pour toi. Eicha, est une amie, qui a su m'accepter directement pour ce que je suis. J'ai simplement de l'amitié pour elle."

Je le serrai dans mes pattes et m’excusai de m’être emportée tout à l’heure.

_________________
Hatsu sous forme de louve et forme humaine de Kiba:




Kiba sous forme de tigre:


Dernière édition par Hatsu Anzu le Sam 29 Aoû - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myke
Surveillant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 30
pouvoirs : régénération, invisible (dans l'ombre), perception des auras, esprit impénétrable

Feuille de personnage
Race du personnage: Lycan
Amoureux/se: Hatsu
Age: 20 en apparence

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Lun 27 Juil - 1:37

Son pelage blanc était magnifique. Elle reflétait la grâce qui était en elle. Je n'aurais pu imaginer mieux. Elle semblait si douce, mais avec tant de puissance maintenant. Son regard n'avait pas changé. Et le faite qu'elle se découvre comme elle l'avait fait, m'avais amusé et m'avais fait sourire. Puis finalement l'ange qu'on avait entendu tout les deux. Il s'agissait de Renji. Mais, il était humain, et maintenant un ange, déchu. Il était rapide.

Mais je m'intéressais d'avantage à Hatsu. La transformation est quelque chose d'éprouvant, et je sentais qu'elle allait dormir aujourd'hui, du moins la matinée. Je la dévorais des yeux. Je n'aurais jamais imaginé avoir en face de moi une lycan si belle et gracieuse. J'étais encore plus amoureux d'elle. Kiba regardait intéresser. Je voyais bien, qu'il comprenait mon état. Un siècle de solitude, le faite de se sentir le dernier. Et voir surtout que Hatsu semblait déjà se sentir mieux qu'avant. Je la voyais touché le sol délicatement, comme pour caresser la terre qui la portait.

Je ne l'avais jamais fait, seulement senti une différence énorme. Mais elle était plus réceptive, mais j'avais l'impression qu'elle avait souffert plus que moi. Le changement en humain allait aussi être impressionnant.


J'ai l'impression, Hatsu, que tu te sens déjà mieux, et que tu ressens ce que je t'avais dis. Mais tu fais preuve d'une plus grande sensibilité que moi encore. Je suis heureux de te voir ainsi.

Je l'avais lâché. Étant assis un peu en retrait, pour mieux la regarder. Son pelage, était mon strict opposé. Je me demandais comment allait réagir les élèves et les professeurs en voyant deux lycan maintenant. J'avais hâte de voir surtout le regard d'un en particulier. Puis je sentis l'odeur d’Eicha, je me demandais si cela allait être des brimades, ou autre chose. Bizarrement, Renji semblait arriver en même temps.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-cross.forum-actif.eu
Renji Asakura
élève
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Mer 29 Juil - 10:44

Pendant que nous volions, aperçue Tylur sourire vers la falaise et se jeter dans le vide. Il nous rejoint sous forme d’aigle.

« Sa va mieux comme ça tu ne trouves pas Eich’ ?? » dit-il

Il est vrai que c’était plus simple !
Je jetai un coup d’œil en bas et m’aperçu que Kiba le deamon d’une fille qu’est dans ma classe, courrait vers le parc. Je ralentissais afin de voir ce qu’il se passait.
Le deamon se jetai sur sa propriétaire et la plaquait au sol. Ensuite une espèce de gros loup noire arriva. Kiba s’éloigna d’Hatsu et celle-ci se mit a hurler !
Je commençais a descendre, inquiet de ce qui se passait :
« Eicha, regarde ! Qu’est ce qu’elle a ? C’est quoi cette bête a côté d’elle ?!! »
Je ne lui laissait pas le temps de répondre et atterris près des jeunes personnes. La petite Hatsu était devenue un loup tout blanc et j’en fut très surpris. Je regardais Kiba qui faisait une drôle de tête puis Eicha. Tylur se posait a côté de nous.
« Qu’est-ce qui se passe ?! »
Je regardais Eicha qui croisait les bras. Elle n’avait pas l’air de très bonne humeur. Avais-je fait une bêtise ? Je m’approchait d’elle et la pris dans mes bras. Je lus en elle que le loup était un surveillant et qu’elle lui en voulait d’avoir transformé Hatsu même si elle savait que c’était pour son bien.
*Ah ! J’aurais du faire plus attention et l’écouter avant atterrir !*

Je songeait au fait qu’il vaudrait peut-être mieux repartir
Eicha lisant dans mes pensée, j’attendais qu’elle me réponde…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eicha Niguirta
Directrice
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 01/05/2009
pouvoirs : Marionettiste, lire les pensées pour mieux les controler, métamorphe, énergie.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Mer 29 Juil - 17:09

Mon Renji atterrit en voyant qu’Hatsu venait de se transformer en louve blanche. Une fois a terre, je regardais Myke avec une rage intempestive dans les yeux. Mes bras se croisèrent automatiquement et Renji vint me prendre dans ses bras. Il pensais avoir fait un bêtise en venant ici. Mon regard se remplit de douceur quand il se posa sur le doux visage de Renji. Je dis alors :

« Non, tu as bien fait ! »

Je me dirigeais alors vers Hatsu ignorant totalement Myke. Je la regardais et dit alors :

« Maintenant que tu es un lycan, je t’interdis formellement de rester dans l’enceinte du lycée pendant tes transformations… Myke est autoriser, certes, mais ce n’est pas un jeune lycans, toi tu as encor beaucoup a apprendre sur ta nouvelle forme… »

La jeune fille me tournais le dos, j’en profitais donc pour me métamorphoser en adulte. Je posais alors un regard noir sur myke ne disant toujours rien.
Je fis donc demi-tour en allant auprès de Renji. Je dis en même temps :


« Maintenant que tu es avertis, si je te prend sur le fait… Tu aura une sanction forte… »

Je serrais Renji contre moi lui disant doucement :

« Allons-y s’il te plait… »



Tylur c’était posé en se retransformant en loup blanc, comme a son habitude. Il alla près de Kiba et dit alors :

« Eicha, ne va pas être de bonne humeur… Il vaut mieux pour Hatsu qu’elle fasse ce qu’elle lui dit… Aller bye bye Kiba et bonne chance a vous deux… Garde un œil sur Hatsu… »

Puis, il revint se poster aux cotés d’Eicha.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsu Anzu
élève
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 25
pouvoirs : Influence les émotions de son entourage grace a son deamon Kiba.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Jeu 30 Juil - 9:01

Je venais de me transformer, j’étais encore sous forme de louve blanche quand j’entendis Renji atterir derrière moi. Je me retournai et vis la directrice.
Elle s’approchai de moi, ignorant totalement Myke au passage. Elle me lança d’une voix amère :

« Maintenant que tu es un lycan, je t’interdis formellement de rester dans l’enceinte du lycée pendant tes transformations… Myke est autoriser, certes, mais ce n’est pas un jeune lycans, toi tu as encor beaucoup a apprendre sur ta nouvelle forme… »

*Ah ! C’est la meilleure ! Alors dans l’académie y’as des demons, des vampires et tout un tas d’autre truc plus dangereux que moi mais c’est MOI qu’ont vire !* pensai-je
Tylur vint se poster a côté de Kiba et lui dit :
« Eicha, ne va pas être de bonne humeur… Il vaut mieux pour Hatsu qu’elle fasse ce qu’elle lui dit… Aller bye bye Kiba et bonne chance a vous deux… Garde un œil sur Hatsu… »

Kiba avait gardé sa forme de tigre. N’ayant pas de vêtement a portée de main il n’avait pu reprendre sa forme habituelle.
Il regardai Tylur avec étonnement.
« Je trouve la situation parfaitement ridicule » dit-il avant de s’en aller.
Il partis d’un pas lent, tournant le dos a tout le monde, presque insolent. Il se dirigeait vers les dortoirs, je le rejoindrait dans ma chambre plus tard.

Je regardai « Mme la directrice » effarée par son comportement.

Je n’avais rien besoin de dire, elle m’avait dit a mon entrée a l’académie qu’elle lisait les pensée. Elle était donc parfaitement au courant de mon avis sur ce qu’elle venait de débiter.

Elle alla se coller a Renji.
*Détournement de mineur* pensais-je automatiquement un sourire au lèvre, était t-il avec elle par intérêt?.

Je toisais la directrice, que je dépassai maintenant, (Myke avait raison, j’avais pris une dizaine de centimètre), la regardant non sans dédain avant de lui lâcher :
« Dois-je partir maintenant, Madame la directrice ? » disais-je un sourire ironique aux lèvres

Tylur partais se poster a côtés d’elle.
Si je partais a chaque fois que je me transformai, j’allai manquer de nombreux cours.

"Renji, tu pourra me faire passer les cours que je manquerai?"

Il me répondis affirmativement, mais un peu hésitant.

_________________
Hatsu sous forme de louve et forme humaine de Kiba:




Kiba sous forme de tigre:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myke
Surveillant
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 30
pouvoirs : régénération, invisible (dans l'ombre), perception des auras, esprit impénétrable

Feuille de personnage
Race du personnage: Lycan
Amoureux/se: Hatsu
Age: 20 en apparence

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Jeu 30 Juil - 11:50

La j'étais vert, déjà m'ignorer. Cela ne m’avait rien fait, mais interdire à Hatsu d'être a l'académie en lycan. Alors qu'elle n'avait pas besoin du sang pour survivre. La s'en était trop. Je sentais la haine m'envahir, mon aura se matérialisa autour de moi, Hatsu n'avait encore rien vu, mais une onde glaciale se propagea dans tout le parc. Je m'étais relever, puis d'un coup, mon aspect de lycan disparaissait, pour faire place a mon coté humain. Mais au lieu de voir mon corps redevenir lui même progressivement cela se passa instantanément. Et en plus, j'étais habillé, chose logiquement impossible. Un habit noir ténébreux, avec une longue cape tout aussi noir, puis dans le dos, mon épée a double lame, la partie noir rayonnait de la même aura maléfique que mon corps, la blanche, semblait pale. Comme masqué. Toute la bonté qui était en moi, ne pouvait pas faire surface. Seule la haine était présente. Mes cheveux étaient tout aussi noirs que mes vêtements, et mes yeux, était encore ceux du lycan, un doré puissant et perçant.

Ainsi tu te montre sous ta vraie nature Eicha. Alors laisse moi montré celle de ma race, celle que tu n'a jamais vue. Tu ne sais pas ce que c'est de vivre comme un fuyard et un solitaire. Cela pendant plus d'un siècle. J'ai été transformé par la morsure d'une lycan. Ça tu le sais déjà.

Je m'étais approché d'elle à une vitesse folle, projetant Renji, sans pour autant concentrer de haine envers lui, mais il devait comprendre qu'il ne devait pas intervenir, sous peine de prendre pour son grade.

Je vie ainsi, en solitaire depuis trop longtemps. Toi tu n'a que 18ans de vie, tu ne sais pas encore ce qu'est le poids de l'immortalité. Si je le pouvais, je serai mort il y a 40ans quand un homme me poignarda dans le dos sous ma forme humaine.

Mon aura se faisait encore plus grande, encore plus marquante. Mais je n'en avais pas fini avec Eicha.

Tu croyais que tu arriveras à faire de moi un gentil toutou. Mais c'est tout le contraire, en refusant le faite que je n'ai pas forcé Hatsu à devenir quelqu'un comme moi, chose que je m'étais toujours refuser à faire, forcer quelqu'un, je lui est tout dis, elle savait ce qu'elle allait subir, mais elle avait accepté, mais toi, tu t'es simplement énerver, sans tout écouter, puis bizarrement tu es devenue calme et gentille une fois que je t'ai dis certaine chose. Mais tu te souviens, au début j'avais deux couleurs. Puis maintenant, je n'ai que le noir.

J'avais regardé mes mains qui étaient dans des gants entièrement noirs et il remontait jusqu'au bout des manches de ma longue veste.

C'est à cause de toi Eicha, tu voulais que je continue à vivre seul. Et tu veux interdire Hatsu d'être en lycan dans l'école? Mais alors comment va-t-elle arriver à se contrôler? A non j'oubliais, tu préfère qu'elle fasse comme ton professeur. Qui a transformé Renji en Ange. Cela t'arrange, car tu n'a rien eu à faire pour le garder prêt de toi pour l'éternité.

Puis je dégainai mon épée avec une rare vitesse pour la placer sous la gorge d’Eicha, qui n'avait encore rien répliqué.

Attends avant de dire quelque chose, je n'ai pas fini. Si tu ne reviens pas sur ta décision, je laisserai tout le démon que je tue régulièrement s'en prendre à tes chers élèves. Mais je me demande si tu t'en inquiète encore.

Tylur était figé, ne sachant que faire, car il ne savait pas si j'allais mal réagir si j'approchais, j'étais tout à fait capable de la décapité d'un geste. Mais je n'en avais pas envie. Puis je retirai l'arme de sa gorge, qui saignait un peu.

Tu ne vaux guerre mieux que les humains de l'autre monde. Tu es égoïste Eicha, tu ne supporte pas le faite que je ne te sois pas dévouer corps et âme. Cela te fait mal que je puisse maintenant aimer quelqu'un plus que j'ai pu t'aimer. Le faite que je ne sois plus docile comme un chien, mais je n'ai jamais été un chien, j'en ai marre d'être ton jouet.

Je me m'avançais à nouveau vers Hatsu, qui était sidérer de voir se coter de ma personnalité.

Tu me vois Eicha, comme j'aurai finis si j'étais resté seul. Je serai devenu fou, mais la tu viens d'accélérer les choses, en voulant bannir Hatsu. Si tu lui fais ca, je jure de faire ce que les autres ont fait à cette académie, que j'ai aidée bien plus que n'importe qui à faire revivre. Je m'allierai avec ceux qui me dégoute, mais j'en suis sur, ton père, lui aurait pris cela d'une autre manière.

Il m'aurait blâmé, mais seulement moi, pas elle. Elle l'a choisi, elle pouvait refuser cette malédiction. Mais elle l'a accepté. TU N'A PAS LE DROIT DE LUI REPROCHER MON ACTE


A se moment la, j'aurais pu tuer Eicha, mais le contact avec Hatsu me calma instantanément. La rage qui s'était accumulé dans mon corps, venait de disparaitre d'un coup. L'aura rouge sang, venait de faire place à un blanc calme. L'aura de l'épée également venait de changer. Puis je regardais Eicha.

Si tu l'empêche d'aller dans l'école dans la forme qui lui plaira, alors tu me perdras a jamais. Tu m'as déjà perdu en tant que confident, maintenant, tu es entrain de me perdre en tant qu'ami. Veux-tu me perdre complètement? Je veux une réponse claire. Un oui, ou un non. Je ne demande pas plus.

Si tu dis oui, soit, tu pourras alors faire reprendre son coté humain a Hatsu, mais cela ne fonctionnera que si elle le désire vraiment. Si c'est non. Il te faudra accepter le faite, que j'ai trouvé quelqu'un qui pourra partager ma vie. Car l'impression que j'ai de toi, c'est que tu voulais me faire vivre dans la solitude. Mais te rappel tu de la raison pour laquelle je hurle a la mort chaque nuit?


Sous les dernières phrases qui sortaient de ma bouche d'une voix calme et cela faisait encore plus de dégâts que lorsque j'étais énervé. Je venais par la même occasion de disparaitre de ma forme humaine pour redevenir un lycan, mais j'allais devoir garder cette forme, pendant un mois. Peut m'importait, j'avais dis ce que je gardais en moi depuis trop longtemps. Je me dirigeai vers Hatsu, qui me regardait méduser, comme tous les autres présents.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-cross.forum-actif.eu
Eicha Niguirta
Directrice
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 01/05/2009
pouvoirs : Marionettiste, lire les pensées pour mieux les controler, métamorphe, énergie.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Ven 31 Juil - 21:50

Je restais droite en regardant Myke dans les yeux. Il disait certes quelques vérités. Oui, je me suis laissé emporter par un sentiment d’énervement étant enfoui au plus profond de mon être. Mais il avait raison cette fois j’étais allé trop loin... Hatsu ne devait pas être punit pour cet acte.
Il ne me laissait pas répondre. Il croyait que je lui en voulais parce qu’il avait trouvé l’amour, un amour autre que moi… Là, je sortis de mes gonds…


« Tu crois vraiment que je suis jalouse d’Hatsu ? Mais mon pauvre myke, sache que je ne suis PAS amoureuse de toi !!!
Maintenant si tu crois que je le suis… Tant mieux pour toi.
Tu n’étais qu’un ami, un confident, un frère qui ne m’avais jamais tourné le dos… Mais mon père avait raison quand il disait que tout avait un commencement et qu’un jour ou un autre, la chose la plus chers nous est enlever… Hélas… »


A ce moment là, je baissais la tête. Dépassa Myke pour aller me poser en face de la nouvelle licane pour m’excuser.

« Hatsu, je t’en conjure, pardonne moi…
J’ai réagit bêtement sur le fait de la colère… J’en suis désolée, tu es libre d’agir comme tu le souhaite, tu es libre d’être sous la forme que tu souhaite… »


Je tournais les talons abandonnant ma forme de directrice pour redevenir Eicha. La seule et l’unique.
Je jetais un coup d’œil maladroit en direction de Myke lâchant au passage un petit :


« Non… »

Il comprendrait surement que je répondais à sa dernière question… Non, je ne voulais pas le perdre, non… Il était bien trop précieux pour moi…

Je me redirigeais vers Renji qui avait été propulsé par Myke. Je le regardais les yeux emplit de lares et de haine lui disant gentiment :


« Et si on y allait ? »

*Pour le professeur qui a tué Renji… Je n’étais pas au courant qu’il pouvait être comme cela… Pourquoi me remet il tous ceci sur le dos ?...*

Les larmes coulaient désormais toute seule. Roulant sur mes joues laissant des trainer rougeâtre et allant s’exploser sur la terre poussiéreuse…
Tylur s’envolant avant Renji.
Je me serrais contre Mon ange… Je voulais partir d’ici… Je n’étais pas digne d’être directrice… Il fallait maintenant que je m’y ressoude, cette académie ne marcherait jamais sans une nouvelle directrice. Il fallait que je recherche cette personne. Que quelqu’un d’autre prenne la relève de mon père et que je m’en aille d’ici… Surement a jamais…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsu Anzu
élève
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 25
pouvoirs : Influence les émotions de son entourage grace a son deamon Kiba.

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Sam 29 Aoû - 22:45

Pour le coup je ne compris rien à la situation ! Myke s’était mis à crier après Eicha en voulant me défendre et la directrice lui avait répondu sur le même ton. Mais un point restait à éclaircir à mes yeux, dans le discours de Myke, à un moment il a dit que la directrice n’avait que 18 an d’existence…
*Comment ça 18 ans ? C’est la directrice, elle ne peut pas être aussi jeune ! Et même si, franchement, là, pour le coup elle n’en as pas l’air !*


Puis elle détourna le regard et le planta dans le mien, confus pour me dire :
« Hatsu, je t’ en conjure, pardonne-moi…
J’ai réagit bêtement sur le fait de la colère… J’en suis désolée, tu es libre d’agir comme tu le souhaite, tu es libre d’être sous la forme que tu souhaite… »


Pour sur que je ne m’attendais pas a cette réaction ! Ma colère retomba aussi vite qu’elle était monté pour laisser place à la confusion… Myke qui avait repris subitement forme humaine se retransforma en loup. Si j’avais bien retenu la leçon, en temps normal il n’aurait pas dut se transformer et du coup je crois qu’il va devoir rester sous forme de loup pendant un mois, ou plutôt jusqu'à la nouvelle lune. Enfin si je ne me trompe pas !

J’étais encore sidérée, je n’avais jamais vu Myke aussi énervé ! Sur le coup, il m’effraya un peu, même si je ne lui avouerais jamais. Lorsqu’il glissa son épée sous la gorge d’Eicha je crus qu’il allait lui trancher le cou ! Un frisson me parcouru alors l’échine.

Puis, peu après la directrice changea de forme et devint… Eicha du même nom ! La fille de la directrice à ce qu’on m’avait dit et donc la nana avec qui je partage ma chambre!

« Ah » lâchai-je éberluée

Eicha se dirigea vers Renji que Myke avait projeté quelques minutes auparavant et lui demanda s’ils pouvaient partir. Je croisais le regard de Renji, il avait l’air encore plus perdu que moi. Je baissais la tête et n’entendis pas ce qu’il dit a ce moment là. Mais quand je relevais les yeux je vis Renji cracher un filet de sang sur Myke qui entacha la fourrure de mon loup juste sous l’œil d’un liquide noir et nacré.

*Le sang des anges déchu à une couleur différente ? Je savais que le sang humain paraissais noir sous les reflets de la lune mais pas nacrés. J’avais peut-être rêvé.*


Myke aurait eut mille fois le temps de frapper Renji mais il le laissa s’envoler sans l’attaquer.
Je me tournai vers Myke et m’assis à côté de lui. Renji s’envola maladroitement serrant Eicha dans ses bras tandis que Tylur sous forme d’aigle, les suivaient.
Je tournai la tête vers Myke, il faisait une drôle de tête, je n’arrivai pas à déchiffrer son expression… Je ne dis rien et attendis quelques instants en gardant le silence. Je baissai les yeux par terre, embarrassée ...

C’était un peu de ma faute si ils c’étaient disputé après tout.

Myke ne disais toujours rien, j’avais peur de l’énerver si je lui posais des questions, je relevai la tête et le regardai dans les yeux, j’avais l’impression qu’il ne me voyait pas.
Son pelage noir contrasta vivement avec le mien, blanc neige.

Myke ne cilla pas devant le regard interrogateur que je lui avais imposé en me mettant face à lui. Je n’en fus que plus intimidée.
A présent, il était sois dans ses pensées soit contrariées. Mais moi j’étais complètement perdue en attendant !

*Je devais faire quoi maintenant ? Qu’est-ce qui allait se passer ? Est-ce qu’il regrette ce qu’il m’avait fait ? Je dois partir ? Est-ce qu’il m’en veut ?*

Mal à l’aise, je ne me sentais plus à ma place d’un coup. Une vague de tristesse me submergea. Je ne sais pas si le fait d’être sous cette forme rendait mon pouvoir moins facile à ‘retenir’ mais c’étais déjà la deuxième fois que je n’arrivais pas à le contenir en une soirée…

Une onde de tristesse se propagea autour de moi. Un peu comme si je partageais mes émotion non pas en parlant mais en les imposant aux autres… Je me sentais bizarre. J’avais les nerfs à fleur de peau et je ressentais a présent le coup de la fatigue.

Je commençais par faire quelques pas, lent, hésitant, en direction du lac. Puis subitement je me mis à courir. Une larme roula sur ma joue.

Je ne pensais pas que pleurer était possible sous cette forme mais pour l’instant ce n’était pas cela qui me préoccupai. Je courrai, aussi vite que jamais mes jambes (enfin pour le coup mes pattes) ne me l’avais permis. J’arrivai rapidement en face du petit lac.

La lune se reflétait sur l’eau telle un miroir. De petites vaguelettes venaient lécher mes pattes. Je regardais mon reflet dans l’eau, songeuse.

Mes vieux souvenirs revinrent m’assaillir, une larme tomba dans le lac brouillant mon image.

Je me revis en train de me débattre dans l’eau, luttant pour garder la tête hors du liquide. Je revoyais encore mon père nager vers moi et me ramener à la rive. Meya ! Et Meya ! Criai-je. Puis l’image de Meya morte à l’hôpital me revint en tête tel une gifle, me fendant le cœur.

J’avais toujours gardé une peur panique des eaux profonde et vives, et une répulsion totale pour les hôpitaux, ils me rappelaient trop la mort…

Je cherchai l’esprit de Kiba pour qu’il vienne me voir mais ne le trouvais pas. Ou était-il ?

Soudain je fondis en larmes lançant cette fois ci une onde de désespoir.

C’était la troisième fois que je ne pouvais pas me contenir dans la soirée.

_________________
Hatsu sous forme de louve et forme humaine de Kiba:




Kiba sous forme de tigre:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji Asakura
élève
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   Sam 29 Aoû - 23:02

Après avoir atterri face au loup noir et à Hatsu maintenant louve blanche je crus avoir fait erreur. Eicha me dit qu’au contraire j’avais bien fait de l’amener.
Les évènements s’enchaînaient ensuite rapidement. Eicha échangea quelques propos de vives voix avec Hatsu et le loup noir. Puis le loup noir se transforma d’un coup en humain. Il s’approcha à une vitesse ahurissante de nous et me projeta violement contre un arbre. Je fermai les yeux et posa la main sur ma tête.
*Aouch ! J’aurai une belle bosse demain !*
Un gout de métalique se propagea dans ma bouche.

J’ouvris les yeux et vis l’humain vêtue de noir pointer son épée sous la gorge de mon Eicha. Une goutte de sang noir roula sur sa peau blanche. J’eut soudain une envie de meurtre envers ce gars.

Celui-ci fit rapidement volte-face et se dirigea vers Hatsu la louve.

Je me relevai malhabilement et m’approcha d’Eicha.
L’homme se transforma en loup noir, il continua d’aboyer quelques propos dont je ne saisis pas le sens, tout ce qui m’importait c’était de voir si Eicha allait bien.

Puis celle-ci répliqua quelques mots d’une voix cinglante et se tourna vers moi les yeux emplis de larmes. J’en eus le cœur serré, ses larmes ne cessai de couler, je la pris dans mes bras. Elle me demanda si l’ont pouvait partir.

Je la regardai dans les yeux, souleva d’une main sa tête pour regarder l’égratignure qu’elle avait au cou. Je passai mon pouce sur la blessure pour en enlever le sang, celle-ci se referma immédiatement sans que je sache pourquoi.
Je la serrai un peu plus fort m’apprêtant à décoller tandis qu’elle sanglotait. Je jeta un regard à Hatsu, elle paraissais complètement perdue, autant que moi. Elle baissa la tête.

Je regarda ce « Myke » et lui balança, amère:
« Tu la touche encore une fois et je te tue »
Je le dit juste assez fort pour qu’il entende, Eicha pleurait surement trop pour se préoccuper de se que je disais.
Tylur, interdit, ne bougeait pas d’un pouce et ne pipait mot. Hatsu releva la tête au moment ou je crachai à la figure du loup. Mon sang noir à cause de la lune avait des reflets nacrés que je ne lui connaissais pas. C’était surement due à ma race pensais-je.

Myke aurait pu me frapper mais il ne le fit pas. Je me penchai vers Eicha, glissa une main sous ses genoux et l’autre dans son dos afin de la soulever, elle se blottit contre mon torse.

Je jetai un coup d’œil à Tylur qui compris et nous partions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première lune d'Hatsu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première lune d'Hatsu...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Les taches de la lune
» Comprendre la lune
» Un Haitien sur la Lune
» Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'academie Spirit Cross :: Exterieur :: Parc-
Sauter vers: